La contraception d'urgence

La contraception d’urgence peut être utilisée pour prévenir la survenue d’une grossesse après un rapport sexuel non protégé et possiblement fécondant. Il s’agit donc d’une contraception de rattrapage. Plusieurs méthodes sont disponibles en France : pilule du lendemain (Norlevo ou EllaOne), stérilet.

Pilule du lendemain :

Il existe 2 pilules du lendemain en France : Norlevo et EllaOne. Il n'existe aucune contre-indication. Plus le comprimé est pris rapidement après le rapport non protégé, plus l’efficacité est importante.

Norlevo EllaOne
Délai Jusqu'à 72 h Jusqu'à 120 h
Poids Jusqu'à 75 kg Jusqu'à 85 kg
Efficacité ++ +++

Quels sont les effets indésirables possibles de la contraception d'urgence ?

→ Maux de tête chez 20 % des femmes
→ Dysménorrhée (règles décalées et réduites) chez 15% des femmes
→ Nausées chez 10 % des femmes
→ Si vomissement dans les 3 h, il faut reprendre un comprimé car il n'a pas eu le temps d'être absorbé.

Dois-je continuer ma pilule après la prise de la pilule du lendemain ?

Oui, bien sûr. Si vous aviez oublié un ou plusieurs comprimés, vous devez les prendre puis continuer votre pilule. Vous devez utiliser des préservatifs pendant 7 jours. Si vous vous situez dans la dernière semaine de prise de pilule, vous ne faîtes pas la pause de 7 jours. C'est à dire que vous enchaînez 2 plaquettes.

Est-il possible de prendre plusieurs fois la pilule du lendemain lors d'un même cycle ?

Oui, si vous avez été à nouveau exposé à un risque de rapport sexuel potentiellement fécondant, rien n'empêche de prendre un autre contraceptif d'urgence lors du même cycle. Mais attention, la pilule du lendemain ne protège pas des rapports suivants. Par ailleurs, la contraception d'urgence peut être prise à n’importe quel moment du cycle.

La pilule du lendemain rend-elle stérile ?

Non, la pilule du lendemain ne rend pas stérile.

Dois-je faire un test de grossesse ?

Si vos règles arrivent à la date prévue et qu'elle sont normales, il n'est pas nécessaire de faire un test de grossesse. Si vous ne pouvez pas prévoir la date de vos règles parce qu’elles sont irrégulières, faites un test de grossesse 3 semaines après la date du dernier rapport non protégé. De même, si vos règles vous paraissent anormales, faites un test de grossesse.