Le patch

Il n’existe qu’un seul dispositif transdermique disponible en France actuellement, il s’agit du dispositif Evra®. Ce patch délivre une dose quotidienne de 20 μg d’éthinylestradiol et de 150 μg de norelgestromine qui est le métabolite actif du norgestimate. Il s’agit donc d'une méthode estroprogestative. Les hormones vont inhiber l’ovulation, mais également atrophier l’endomètre et changer la densité de la glaire cervicale, la rendant plus imperméable aux spermatozoïdes.

Schéma contraceptif :

Le patch doit être posé pour une durée de sept jours. Pendant trois semaines, il faudra remplacer le dispositif de façon hebdomadaire (toujours le même jour). Il faudra ensuite laisser une semaine sans patch pendant laquelle vont survenir les règles, avant de remettre un nouveau patch. Il est possible de résumer de cette manière :
→ 1 patch par semaine pendant 3 semaines
→ 1 semaine de pause (règles)

Où placer le patch ?

Il est recommandé de l’appliquer sur la fesse, l’abdomen, la face externe du bras ou la partie supérieure du torse sur une peau propre, sèche et non lésée. Sur ces zones, il ne doit pas subir de friction due à des vêtements trop serrés. Lors du renouvellement hebdomadaire du patch, il est recommandé de changer de site d’application.

Comment bien poser le patch ?

Après ouverture de la pochette, il faut retirer le film protecteur transparent en évitant de toucher la zone adhésive. Puis, il faut appliquer le dispositif sur la zone choisie et appuyer fermement sur le patch pendant au moins dix secondes. Après utilisation, le patch doit être collé sur la partie grisée du sachet. L’étiquette de destruction doit être rabattue afin de sceller l’ensemble. De cette manière, il peut être jeté avec les déchets domestiques ou rapporté en pharmacie.

Allergie à la colle :

Des réactions allergiques à la substance adhésive ont été rapportées. Face à une réaction cutanée située sur le lieu d’application du patch, quleques conseils doivent être observés. Le site d’application doit être différent à chaque changement de patch en alternant entre la fesse, l’abdomen, la face externe du bras et la partie supérieure du torse. Le but est d’éviter les réactions locales. Par ailleurs, le patch se colle sur une peau non lésée, c’est à dire ni rouge, ni irritée. Si vous avez bien respecté ces conseils, il peut s’agir d’une réaction allergique à la substance adhésive. Dans ce cas, il faut que vous vous rapprochiez de votre médecin.

Erreurs d'utilisation

Comment réagir en cas d'oubli de retard de changement de patch?

Le patch Evra® délivre des hormones en quantité suffisante pendant 48 heures supplémentaires pour pallier un éventuel oubli de renouvellement de patch. C’est à dire que le patch peut être porté 7 + 2 jours soit 9 jours, sans qu’il n’y ait de baisse de concentration en hormone. Si le port se prolonge au delà de 9 jours, une baisse de la concentration en hormone se produit.
On réagira donc différemment suivant la durée de pose du patch et la semaine du cycle.

Premier ou deuxième patch Dernier patch
9-12 jours >12 jours
Continuer schéma + enchaîner Pas de problème
+
Préservatifs
7 jours
+
Contraception
d'urgence

Comment réagir en cas de décollement du patch ?

En cas de décollement du patch inférieur à 24 heures, il faut le recoller s’il colle encore ou le changer. La sécurité contraceptive n’est pas modifiée.

En cas de décollement supérieur à 24 heures, on réagira différemment suivant la durée de décollement et la semaine du cycle.

Première semaine Deuxième ou troisième semaine
<72 h >72 h
Enchaîner un nouveau cycle sans pause
+ +
Préservatifs Préservatifs
7 jours 7 jours
+ +
Contraception Contraception
d'urgence d'urgence